AR - FR

login

I / District du cuir

1 / Objectifs de l’aménagement du District :

L’objectif visé par la partie district du cuir ( sur 50 Ha ) est de regrouper les industries du cuir et les autres activités liées au secteur, dans un seul site afin de disposer d’une organisation alliant concurrence et partenariat et favorisant la flexibilité de la production et la mutualisation de certains services de base, en vue d’asseoir une économie d’échelle et mettre un terme au problème de la pollution engendrée par les rejets chimiques de ce type d'industrie.

2/ IMPACT SOCIO-ÉCONOMIQUE :

- Valorisation de la production régionale et nationale (chaussures, maroquinerie, vêtements en cuir) en améliorant la qualité des cuirs produits grâce aux nouveaux procédés de tannerie;
- Incitation des unités du secteur informel à se fédérer dans le secteur formel par leur installation dans une zone qui lui est dédiée;
- Repositionnement de l’activité de la tannerie qui est aujourd’hui en déclin, par l’accès à des technologies nouvelles et à une formation de pointe;
- Gain sur les importations marocaines de la peau finie pour transformation;
- Le District Cuir Aïn Chegag va fédérer la filière tannerie de tout le Maroc tout en répondant aux exigences technologiques et qualitatives du produit fini et tout en respectant l’environnement dans lequel elles évoluent ainsi que les écolabels exigés par les marchés extérieurs;
- Le District cuir Aïn Chegag incitera les investisseurs nationaux et internationaux à s’y implanter ce qui fera du site la plaque tournante du secteur cuir au niveau national et international;
- Le District Cuir d’Aïn Chegag pourrait traiter les peaux en provenance d’Europe et d’Afrique
- Le Maroc pourrait devenir un approvisionneur mondial en matière de peaux traitées;

II / Zone industrielle Généraliste 32 Ha :

Le projet consiste en l’aménagement d’une zone industrielle dans la commune rural d’Ain chegag, Il s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau des zones industrielles et l'aménagement de nouvelles zones répondant aux normes internationales et capable de rendre l'environnement plus accueillant pour les industriels actuels et d'attirer les investissements potentiels.
La création de cette nouvelle Zone Industrielle, qui s’inscrit dans le cadre de l'accompagnement des efforts consentis par les pouvoirs publics à travers le PDRI, est justifiée par la saturation des Zones Industrielles existantes sur la Ville de Fès et par la demande de plus en plus croissante manifestée par les opérateurs économiques aussi bien régionaux que nationaux et internationaux.

III / Partenaires de la CCIS dans le projet :

- Ministère de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique
- Ministère de l'Economie et des finances ;
- Wilaya de la région Fès Meknès ;
- Province de Sefrou ;
- Centre Régional de l’investissement de la région Fès Meknès ;
- Agence du Bassin Hydraulique de Sebou ;
- Commune rural Ain Cheggag ;

IV / Convention de partenariat pour la réalisation des études :

1/ objet de la convention :

Réalisation des études de Marché de Positionnement et de Concept ainsi que les Etudes techniques et Financières relatives à la mise en œuvre du projet du parc industriel d’Ain Cheggag

2/ Financement des études :

Le ministère de l’Industrie du Commerce de l'Investissement et de l'Economie numérique prendra en charge le financement de la totalité des études.

3/ Engagement de La CCIS de FM

La CCIS s’engage, en tant que maître d’ouvrage, à prendre en charge la conduite des études en question auprès des consultants spécialisés, elle s’engage aussi à effectuer toutes les démarches nécessaires à l’accomplissement de cette étude et à la réalisation de toute action allant dans ce sens, notamment, l’ouverture d’un compte de gestion du projet à la trésorerie Générale du Royaume et le lancement des appels d’offres y afférents.

4/ Engagement des partenaires signataires de la convention :

*Le ministère d’Industrie du Commerce de l'Investissement et de l'Economie numérique: s’engage à contribuer financièrement pour la réalisation des études techniques et financières concernant le parc industriel d’Ain Cheggag.
* La Province de Sefrou s’engage à faciliter au BET la collecte d’information auprès de toute administration, notamment pour l’estimation des coûts des aménagements et équipements hors sites du Projet, et l’assister pour l’obtention des autorisations nécessaires afférentes au bon déroulement des dites études. De même, la Province de Sefrou s’engage à assurer la coordination auprès des acteurs locaux et les partenaires du projet pour assurer le bon déroulement des études.
* La commune rurale d’Ain Cheggag s’engage à réserver l’Assiette Foncière au bénéfice exclusif du projet d’espace d’accueil généraliste dédié aux différents secteurs industriels et après réalisation de l’étude et aboutissement des négociations pour l’aménagement du parc industriel, elle s’engage à céder le terrain, libre de toutes occupations et dont les modalités de cession seront explicitées dans la convention.